Blog

Une histoire de goût

illustration tablette Le Chocolat des FrançaisLe Chocolat des Français

Les ingrédients

  • Du pur beurre de cacao
  • Une fabrication 100% française
  • Des artistes

Et voilà une jeune marque française bien dans ses baskets et dans ses tablettes ! Le Chocolat des Français c’est une belle histoire de goûts et de couleurs, née de la rencontre entre deux étudiants en arts passionnés de cacao et d’illustration.

Vedette du salon du chocolat en 2014, la petite marque se fait une place de choix grâce, notamment, à son identité et sa communication bien pensées. Récompensé et reconnu par ses pairs cacaotés, Le Chocolat des Français invite plus de 50 artistes, illustrateurs, dessinateurs, d’horizons et de styles différents, pour illuminer ses étuis. Chaque tablette devient une petite œuvre d’art, aussi gustative que visuelle, en édition limitée ou saisonnière et toujours avec humour.
Evidemment, on est fans.

Un succès so frenchy qui lui vaut aujourd’hui d’être suivi par plus de 50 000 Instagramers !
https://www.instagram.com/lechocolatdesfrancais/

http://www.lechocolatdesfrancais.fr/fr/
https://www.facebook.com/lechocolatdesfrancais

WARHOL Unlimited

Shadows Shadows2

Depuis le 2 octobre et jusqu’au 7 février 2016

Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

Si l’on s’intéresse un peu à l’art, on connaît déjà le travail sériel du célèbre Andy Warhol. Que l’on admire ou que l’on soit agacé par son succès, c’est toujours intéressant de voir (ou revoir) les Jackies, les Maos ou encore les Electric Chairs, mais s’il y a bien un ensemble à ne pas louper et qui fait l’expo à lui seul, c’est la présentation dans son ensemble des Shadows.

Les Shadows, c’est une série de 102 toiles installées côte à côte qui donnent une vision quasi vertigineuse d’ombres abstraites sur fonds noir ou de couleur. Une répétition mécanique — comme une pellicule de film — et une abstraction plus poussée que dans le reste de son travail, donnent une force incroyable à cette oeuvre encore jamais sortie des Etats-Unis.

Cette pièce finale vient clore l’exposition Warhol Unlimited de façon grandiose, mais pour se détendre le Musée propose de se faire tirer un portrait photo « Pop Art » !

Alors, Andy, on dit OUI !
Et vous avez jusqu’au 7 février 2016 pour en profiter.

L’animation web

Autrefois considérés comme lents et peu maniables, les sites animés voient depuis quelques années leur popularité à la hausse grâce à l’évolution d’Internet. En rendant le site interactif et dynamique, l’animation web permet à l’entreprise de se distinguer de la concurrence et de lui apporter de la crédibilité sur la toile. De plus, une animation originale et bien réalisée laisse une bonne impression dans la mémoire de l’utilisateur, pour qui l’apparence d’un site représente l’une des raisons principales d’y retourner.

L’arrivée du GIF animé

L’une des grandes innovations dans l’histoire d’Internet a été la capacité d’intégrer des illustrations et du texte sur une page web. C’est ainsi que, très rapidement, le GIF animé est venu envahir la toile du web. Résultat d’une série d’images fixes, le GIF animé a été le premier moyen d’intégrer de l’animation sur un site Internet. Incroyablement simple d’utilisation, le GIF animé connaît cependant des désavantages. Limité à 20 images fixes afin que la taille du fichier soit supportée, l’animation est à la fois très courte dans la durée et fortement saccadée (comparativement, le cinéma utilise 24 images… par seconde !)

Possibilités infinies avec Flash

Pour contourner ce problème, Adobe Systems a crée Flash, un logiciel permettant d’ajouter à un site Internet des animations dont la créativité peut être sans limite, tout cela grâce à un système vectoriel. Apportant une interactivité alors impossible avec le GIF animé, Flash connaitra une popularité immédiate. Compatible avec tous les serveurs web grâce au plugin Flash Player, on le retrouve sur de nombreux sites sur lesquels il permet d’intégrer de l’animation, de la publicité ou encore de la vidéo en streaming.

De nouvelles technologies pour de nouveaux supports

Malgré les nombreuses possibilités offertes grâce à ce logiciel, l’animation Flash a été supplantée par des technologies plus souples et évolutives telles que le HTML5, le CSS3 ou encore le jQuery, qui ne connaissent pas de contraintes de support et de taille d’écrans, leur permettant ainsi d’être compatibles avec les tablettes et les Smartphones.

Voici quelques exemples de sites Internet utilisant l’animation web de façon créative et originale :

Dotmick

Animation artistique pour dynamiser la navigation

Piccsy Playground

Transitions fluides pour ce site « one single page »

Atlantis World’s Fair

Un CSS au service de l’originalité pour ce site « one single page »

NY Times

Site changeant de couleur au fil de la lecture.

 

 

En permanente évolution, l’animation web n’a pas terminé de s’enrichir de nouvelles technologies et, comme le prouve le retour en force du GIF animé sur la toile, cela ne signifie pas que les anciennes disparaîtront. Effectivement, après avoir longtemps été jugé comme démodé, le GIF animé est désormais utilisé afin d’apporter un esprit contemporain à un site. Enfin, en attendant de voir apparaître de nouveaux outils, le plus important à savoir est que, peu importe la technologie que l’on choisit, le tout est de savoir utiliser l’animation selon le contexte de son site et, surtout, avec le bon dosage !
Depuis que CSS3 a été déployé dans les principaux navigateurs et appareils, nous avons assisté à une évolution majeure de l’animation technique. En plus de bibliothèques d’animations JavaScript interminables, le panorama devant nous est vraiment spectaculaire ; des technologies permettent des animations de plus en plus intéressantes grâce à Canvas , SVG , CSS3 , WebGL … La dernière étape est l’unification des animations déclaratives et impératives via des API d’animation web qui fusionneraient les fonctionnalités de SVG et CSS .